Transmissions de la Ligue de la Lumiere

The Opalescent Nine site is in the midst of a total transformation.

You'll find it reborn as Nine's Path, an enhanced and upgraded online experience.

Bookmark the link:

http://ninespath.com

Dimensions Lumineuses (Français)

Transmissions de la Ligue de la Lumière

La Physique de la Transformation Globale

May 28, 2016

splash-water-3

Est-il suffisant d’avoir une vision et un plan, si vous avez l’intention de changer la réalité que vous avez en une réalité dont vous êtes certains qu’elle sera meilleure pour tous ceux qui participent ? C’est là le premier pas pour que les choses arrivent, cependant si vous avez vraiment l’intention de rendre les choses différentes, vous devez avoir un peu de magie dans votre poche pour donner vie à vos efforts. Vous n’avez pas besoin de passer par des rituels et des incantations drastiques, mais vous avez besoin d’être conscient du pouvoir que vous possédez à l’intérieur de  vos corps, de vos esprits, et de votre cadre d’activité, si vous allez vraiment avoir le genre d’impact sur le temps que vous êtes ici pour créer. À l’intérieur de vous, vous avez beaucoup à puiser, et alors que vous en êtes conscients à un degré ou un autre, vous avez beaucoup plus de capacités subtiles que vous ne le réalisez. Cela devient plus évident pour vous, dans votre globalité, alors que des individus observent leur état intérieur créer de nouvelles réalités autour d’eux, dans leur propre monde. Ensemble, vous êtes capables d’un si grand changement dans votre monde, que d’avoir ce savoir est en soi un défi à tenir. Nous ne parlons de rien d’autre que de votre connexion divine intérieure avec l’amour créatif de l’ensemble de la réalité, reconnue et non reconnue. Pas de démons, pas de spectres, pas de diablotins. La capacité que vous avez de créer un nouveau monde est une chose pour laquelle votre esprit humain s’est entrainé pendant des millénaires. Ce que nous appelons magie est, en fait, simplement votre propre conscience humaine de la divinité intérieure qui s’active à travers l’amour d’être en vie.

Pensez-vous qu’il est suffisant de rassembler quelques individus, ou des milliers d’âmes, ensemble pour faire plier à votre volonté ceux qui sont au pouvoir ? Vous jouez un jeu de pouvoir pour lequel vous êtes incapables de vous donner entièrement, si c’est là votre stratégie. Vous allez avoir du mal à ce que tout le monde pose son bras sur la table pour mettre la bête des bêtes au sol avec un bras-de-fer. Opposer la singularité de l’êtreté humaine à un opposant gigantesque et invisible ne peut jamais conduire à une fin satisfaisante pour l’humanité.  C’est à dire, pas avant que vous en veniez à comprendre que la singularité est partout et nulle part. Alors, vous vous élevez.

La vérité de votre conscience de votre pouvoir est ainsi limitée : Vous avez été conditionnés à voir la force dans la volonté du corps à se battre et à survivre. Alors que c’est là une façon de voir la force, ce n’est en aucune manière la seule. La force d’un rocher à résister à la pression de l’assaut constant de l’eau, par exemple, est un testament envers l’essence du rocher, l’autodéfinition de ce que signifie céder sans perdre sa définition de la matrice qui est sa réalité. Pourtant la douce insistance du flot de l’eau le façonne et l’incursion de l’eau dans les profondeurs du froid, pour geler et fendre la pierre, montre que l’eau n’est pas elle-même impuissante à  créer un changement durable à ce qui a été dur et intolérant à la suggestion. La patience de la compréhension de l’eau d’elle-même comme étant sans limites et éternelle, sa connaissance de la transformation en quelque chose d’aussi dur que la pierre elle-même, est le secret de la magie qui dissout la dureté pierreuse en grains de sable avec quelque chose d’aussi doux qu’une goutte de pluie. Peu importe ce que fait la pierre pour se préserver de l’activité transformative de l’eau, elle ne peut pas résister aux efforts concertés de l’eau sous toutes ses formes pour briser les liens qui la définissent comme une pierre, quand c’est dans l’ordre du chemin de l’eau de retourner à sa source dans le cœur du monde.

De la même façon, la pierre doit comprendre ses propres propriétés pour se transformer dans le creuset de la chaleur volcanique ou dans le tonnerre de la pression montagneuse. Qu’ elle fonde et devienne plus comme l’eau, si elle s’écoule et se déplace à travers son environnement, noie ce qui est sur son chemin avec du feu liquide, ou qu’elle prenne le poids du monde et réarrange sa matrice d’être pour s’accommoder de l’intensité de l’oppression afin de devenir un diamant purifié, des gemmes de grande dureté et beauté sans traces restantes de ses précédentes impuretés d’opacité spatiale, la pierre est capable d’une abdication totale aux demandes du changement. Que ceci commence le processus de pensée pour ce que vous êtes fondamentalement en train de devenir, en tant que nations, en tant que peuples, en tant que planète dans le voisinage d’autres civilisations terrestres d’autres soleils, pourtant de la même famille de sang. Soyez la pierre et l’eau, le feu et le combustible pour allumer le changement transformatif, soyez à la fois le catalyseur et l’impureté dans l’attente de la transformation, et en englobant l’entièreté de ce que représente l’êtreté, soyez le changement lui-même. En dehors des étiquettes, des concepts, d’organisations créées avec des déclarations de mission, des mécènes et des mantras de groupes de pensée, soyez le changement. Comprenez-vous personnellement, comprenez l’êtreté humaine que vous êtes, l’entièreté de l’organisme planétaire de la conscience dont vous faites partie, totalement dénuée de définitions, d’opinions, ou de spéculation, et faites l’expérience de  ce que signifie être le changement. Êtes-vous capables d’abandonner les choses auxquelles vous pensez, et simplement d’expérimenter le fait d’être l’énergie de la vie elle-même, à l’intérieur de la matrice de réalité qui se projette tout autour de vous, pour le bien ou pour le mal ? Même si vous faites çela pendant un moment, vous avez plus contribué à la formation d’un nouveau monde que toute autre sorte d’effort que vous consacrez à vous modeler, pour correspondre à l’idée que se fait un autre individu sur la manière de contribuer au changement. Vous devez vous comprendre personnellement, non pas seulement comme votre propre entité nommée, mais comme vous-mêmes en tant que toute l’humanité, comme vous-mêmes en tant qu’idée de ce que cela signifie d’être humain, d’être vivant, et d’être un régulateur dynamique du genre de réalité qui se forme à cause de l’équilibre naturel de la nature. Tout comme la pierre doit se comprendre tandis qu’elle fond dans le ventre du volcan, tout comme elle se comprend dans la douce insistance du courant de l’eau, vous devez vous comprendre vous-mêmes dans la réalité dans laquelle vous êtes en ce moment même.

Vous êtes dans le temps d’un grand soulèvement de conscience, et le jeu d’échange énergétique et de manipulation bat son plein, en réponse à cette remontée de réalisation. Un nouveau roi du monde est sur le point d’être couronné, et le paradis tout entier s’en fiche éperdument. Ceci est l’image la plus importante que votre peuple puisse amener dans le futur : Un roi qui ne serait pas roi, qui serait le serviteur de l’homme, de la femme, ou de l’enfant en besoin d’amour et de soins. Voilà le but du leadership conscient. Il est temps pour le genre de leader dans cette veine de devenir celui qui serait considéré comme un roi. Alors les cieux prêtent attention, car alors il sera reconnu que vous êtes entrés dans le temps du dévoilement et avez pris la décision d’entrer dans la grande coordination galactique de civilisations. D’ici là,  le paradis peut attendre, et observer, et nous continuerons à élucider ce que nous pouvons pour vous aider à trouver votre chemin de retour.

Vous vous êtes organisés en ramifications de telle ou telle courbe de pensée philosophique et vous avez fait pousser du sol le genre de groupes qui peuvent émettre un signal clair dans le désert de l’ignorance. Et pourtant vous tirez des flèches sur le géant. Nous sommes conscients du désir de la totalité de la masse de l’humanité d’être libre de tout type d’oppression ressentie localement et acceptée universellement. Nous avons aussi vu le genre de poussées et de tractions dans la structure de l’humanité qui vous empêcheront à jamais de parvenir à une autonomie réelle et durable. Ceci est la seule chose que vous ayez de manière à faire en sorte que le changement se produise, et c’est une chose qui ne demande pas beaucoup d’effort, ou d’énergie sous forme d’argent et de temps, à  consacrer. C’est une chose qui ne peut pas être infiltrée, et c’est une chose qui a encodé à l’intérieur d’elle-même le cycle de  croissance organique pour que l’humanité atteigne son plus haut potentiel en des physiques organismiques conscientes d’elles-mêmes, se soutenant mutuellement. En fait, c’est la réalisation de ce qui a été effacé de la mémoire des civilisations et quelque chose qui prend en compte les vérités rendues évidentes dans le passage de l’innocence à la reconnaissance de l’amour, en des arènes plus grandes et plus larges que jamais imaginées auparavant. Vous pourriez constater le besoin pour diverses organisations de devenir sans importance, autrement que pour faciliter l’acheminement et l’assistance. À partir de la compréhension de la simple essence de l’amour à l’intérieur du spectre de l’expérience humaine que nous élucidons ici, tout se mettra en place assez naturellement.

Que faut-il considérer comme un concept central, alors ? Quand la population humaine de la Terre a la connaissance que l’expérience de l’oppresseur et de l’oppressé peut être inversée et contre-positionnée, ceux qui furent oppressés deviennent les façonneurs de nouveaux êtres ; ceux qui modelaient la population selon leur désir et leurs préceptes, deviennent modelés par le pouvoir de l’amour qui anime l’humanité et donne force à son peuple. Seul l’amour a ce pouvoir. Tout le reste échoue dans son émergence. Maintenant, tout comme l’eau et la pierre, vous avez tous fait l’expérience de tenir votre position, d’être un avec votre matrice, d’être allumé par le feu du cœur de la terre, d’être modelé par la patience de l’eau, d’être fendu et brisé par la force de la glace gelée, d’être brisé, purifié, et transformé en joyaux par la pression de vivre, de survivre, et de maintenir l’essence de vous-même face à toutes sortes de pressions écrasantes et silencieuses. Vous savez également ce que c’est de peser sur celui qui a besoin de la discipline du poids pour disperser le non-sens et gagner la clarté d’une force et d’une sensibilité essentielles. Vous savez ce que c’est de maintenir l’insistance d’une êtreté patiente pour résister aux obstacles qui se présentent sur le chemin de votre flot naturel vers la source, vers l’accomplissement et la signification. Vous savez ce qui arrive quand le feu de votre cœur étreint la froideur insensible de l’orgueil, de la croyance, de la structure elle-même, et l’amène à un état de mouvement fluide. En bref, vous savez ce que c’est que d’être du côté de l’oppresseur et de l’oppressé, et ce que c’est que d’amener le changement, même si c’est aussi simple que de se donner la discipline d’un cœur de diamant, ou d’un feu passionné purifiant la vérité d’une expérience.

Face à un monde dans lequel rien n’est certain, soyez sûrs de ceci : Vous êtes capables de résister à la fois au marteau briseur de celui qui vous écraserait, et au feu d’un millier de soleils. La terre est votre substance, ses eaux votre conscience, son feu votre passion, sa complétude votre race. L’humanité est ce que la planète a créé en réponse à la famille humaine dans son réseau de mondes. Face à la l’assujettissement, à l’emprisonnement, à l’exploitation de n’importe quel membre de cette humanité, tout le monde peut trouver en son sein une compréhension de l’expérience, à la fois de celui qui souffre et de celui qui tient les rênes du pouvoir. Dans la prise de conscience de cela, le lieu du pouvoir est inversé, et ce qui était impuissance devient aligné avec la force élémentaire de la nature. Soyez sages dans votre façon de choisir vos alliances, très chers, et sachez que ceux qui pourraient coordonner vos énergies pourraient ne pas toujours être ceux qu’ils semblent être. Engagez-vous dans les affaires de transformation du monde de manière judicieuse, et ressentez la vérité dans le fait d’avoir votre force non localisée, partout, immanente. Alors aucune entité consciente d’aucune sorte ne pourra interrompre votre mouvement vers la source de votre complétude. Pour citer votre star réduite au silence, soyez comme l’eau, et brillez comme des diamants.

Posted in: Uncategorized
Go to top